Le Languedoc connaît une vendange 2017 historiquement basse

Grappes de raisins

Actualité du 23/08/2017

Alors que les machines à vendanger tournent à plein régime dans les vignes du Languedoc-Roussillon, les premières estimations de récoltes tombent. Le volume attendu est très bas.


11.08 millions d’hl : c’est la dernière estimation du volume de la vendange 2017 en Languedoc-Roussillon réalisée par Coop de France LR à fin juillet.

Dans l’Aude, l’Hérault et le Gard, les volumes sont en retrait de 20 à 30 % tandis qu’ils sont en hausse en Roussillon (+ 130 000 hl). Département qui souffre le plus, l’Hérault perd 800 000 d’hl de vendange par rapport à la moyenne quinquennale. L’Aude est en recul de 600 000 hl et le Gard passe sous la barre des 3 millions d’hl.
 
Peu de grappes par pied

Si une baisse était attendue, elle n’était pas de cette ampleur. Le volume est historiquement faible. La région languedocienne a souffert à la fois du gel, mais aussi du stress hydrique, de la coulure et… d’une petite sortie de grappes. « Il y a peu de grappes par pieds » constatent unanimement de nombreux coopérateurs. Dans certains secteurs, le poids des grappes rouges est faible, avec peu de jus.
Et certains estiment que les prévisions de Coop de France LR sont optimistes.
 
Reste que ces prévisions sont suspendues à la météo : des orages et de la pluie annoncés pour le 24 août pourrait atténuer la baisse des rendements en jus (si ces évènements ne sont pas trop violents…).
 




Voir toutes les actualités